Comment bien choisir sa filmeuse? par Florian KNECHT

Jeudi 26 mars 2020

Pour bien choisir une filmeuse : Les 5 critères à maîtriser par Florian Knecht.

D’apparence simple, les filmeuses sont déclinées en 2 principaux types:

  • Les filmeuses semi-automatiques à plateau tournant ; elles nécessitent que l’opérateur intervienne dans le processus du filmage au niveau de l’attache et de la coupe du film.
  • Les filmeuses automatiques ; elles ne nécessitent plus d’intervention humaine à l’exception du remplacement de la bobine du film plastique par un opérateur.

Les filmeuses ou banderoleuses de palettes ont trois principaux objectifs :

  • Faire des économies de temps et d’argent en améliorant la stabilité et la sécurité des palettes, donc plus de chutes et de casses produits.
  • Diminuer les troubles musculo-squelettique (TMS) d’un opérateur, premières causes de maladie professionnelle et d’accident du travail en France.
  • Augmenter la productivité d’une opération dite non productive, dans le sens où cette opération ne donne pas de réelle valeur ajoutée au produit.

Ainsi le choix d’une filmeuse pour une fin de ligne n’est pas anodin car c’est un réel investissement dont la rentabilité doit s’avérer efficace et rapide si on a fait le bon choix.

Voici les 5 principaux points qu’il faut prendre en compte lorsque l’on cherche une solution parfaitement adaptée à ses besoins.

  1. Quel produit, sur quel type de palettes ?
  • Le type de palettes à filmer est important dans votre choix. Ainsi la fragilité des produits, le poids des palettes et la stabilité de la palette sont des facteurs déterminant sur le choix du type de filmeuse.

Une palette instable ne pourra pas être filmée sur une machine faisant tourner la palette. Le risque de chute sera trop important. Le choix d’une filmeuse à bras tournant sera plus judicieux et limitera les chutes pendant l’opération.

  • Quelle est la configuration de la palette ?
  • L’organisation et la confection sont des critères primordiaux pour choisir la palette la plus adaptée. Ce choix détermine alors les différentes options de la filmeuse.

Ainsi pour des raisons de sécurité on peut être amené à couvrir la palette d’une coiffe supérieure en plastique, ou pour la fragilité de certains produits, on peut décider de sur emballer avec du film à bulles.

  • Quelle cadence de production ?
  • La cadence de production voulue détermine à elle seule le type de filmeuse. Il est donc important voire primordiale de fixer les cadences exigées.

Les filmeuses semi automatiques permettent de filmer jusqu’à 20 palettes/heure. Les filmeuses automatiques à convoyeur tournant jusqu’à 60 palettes/heure et les filmeuses automatiques à bras tournant jusqu’à 80 palettes/heure.

  • Combien d’opérateur(s) souhaite-t-on pour cette étape ?

Il convient également de penser aux flux de palettes au moment de choisir le type de filmeuse pour sécuriser au maximum les opérateurs. Il est bon de signaler qu’une filmeuse semi-automatique nécessite la présence d’un opérateur au contraire d’une filmeuse automatique. De plus des convoyeurs d’accumulation permettent d’espacer les allers et venues des opérateurs pour le retrait des palettes filmées.

  • Quel type de film pour mes palettes ?

Il faut également bien déterminer le type de film utilisé en fonction des produits et du type de palettes. Un film mal adapté peut s’avérer dangereux pour la stabilité des palettes. Les palettes ainsi filmées risquent la chute car mal maintenues, entrainant un arrêt de la ligne. Prendre un film de faible qualité par soucis d’économie peut s’avérer finalement plus couteux car cela provoque une surconsommation de film pour une stabilité souvent plus faible. De même qu’un couple film/machine mal adapté peut dégrader les produits et les caisses par une compression trop importante du film.

Comme pour tout investissement industriel, il est important d’avoir une vision à moyen et long terme pour choisir les meilleures solutions. Avoir une offre adaptée aux réels besoins du client est la première responsabilité du fournisseur.

Depuis 1992, HELICONCEPT a certainement la plus grande expérience sur le marché français de la filmeuse, étant même aujourd’hui le seul fabricant made in France de système intégré palettiseur / filmeuse.  Nos solutions sont éligibles CARSATpuisqu’elles contribuent à réduire les contraintes physiques en particulier lors de manutentions manuelles de charges, et à diminuer les efforts répétitifs ou de postures contraignantes TMS.

HELICONCEPT, générateur et fabricant de solutions pour les secteurs agro-alimentaire, vins et spiritueux et pharmaceutique.