Le devoir de conseil par Michel ESPOSITO

Vendredi 5 février 2021

Le devoir de conseil, au-delà d’être une obligation juridique, est un devoir moral qui incombe au professionnel vis-à-vis de ses clients.

Du point de vue juridique, cela désigne l’obligation de renseignement et de vigilance qu’a un professionnel envers son client. Il s’agit d’une obligation tacite qui n’a pas besoin d’être explicité dans un devis ou un contrat. Le devoir de conseil ne se limite pas au fait de répondre uniquement aux questions du client, il faut anticiper celles qu’il n’a pas pensé à se poser.

Plus précisément, ce devoir de conseil est caractérisé par la réelle compétence et la capacité qu’a le fournisseur dans son domaine d’activité pour répondre mais aussi guider le client dans ses objectifs et sa recherche de solutions.

Forte de ses 29 ans d’expérience en ingénierie et plus particulièrement dans la conception et la fabrication de bouts de lignes (Convoyage, Encaissage, Palettisation et Filmage), la société Heliconcept aborde toujours les consultations qui lui sont proposées par une analyse du besoin, du contexte et des habitudes de chaque client pour étudier et proposer des solutions qui, tout en répondant à la demande initiale, prennent en comptes les besoins ou problématiques qui auraient peu échapper à ses clients.